Se lancer dans l’ouverture d’un mur porteur d’un immeuble en R+4

Projet réalisé à Paris 17ème dans la catégorie Murs porteurs

Lorsqu’on amorce des travaux de rénovation et de restructuration sur un bâtiment, nous pouvons être amené à procéder à l’ouverture d’un mur porteur après avoir au préalable étudié la faisabilité en fonction de la structure.

La technique d’ouverture d’un mur porteur se décompose en plusieurs parties distinctes.

Il faut en premier lieu enlever les habillages du mur, puis mettre en place l’étaiement selon les schémas de BET.

Dans une première saignée à mi profondeur d’un côté du mur on effectue la mise en place d’un 1 IPE 220 en le scellant de part et d’autre dans le mur de 25cm avec du mortier sans retrait qui de part sa composition ne variera pas de volume en séchant.

On réalise le collage au-dessus de cet IPN 220 avec des coins de fer ou platines métalliques enfoncés en force et du plâtre à bâtir.

Par la suite on reproduit la même opération de l’autre côté du mur puis on passe les tiges filetées.

Il faut ensuite déposer le mur sur l’emprise de l’ouverture à réaliser puis habiller l’ensemble des fers d’une protection coupe-feu 60 min.

Il s’agit en fait d’une plaque de plâtre Placoflam ba13.

Un projet ? Une idée ?

Notre société intervient chez vous et vous délivre un devis gratuit sous 48h.

Demandez un devis